07 août 2013

La loi on s'en fout !



 
 
L'homme l'a regardé sauté sur le mur , il est allé chercher son fusil ,  a visé . Truffée de plomb , la  bête a mis plusieurs jours à revenir pour crever sous la voiture de  sa maitresse.  
Récit ordinaire d'un bled auvergnat ou des connards  peuvent en toute impunité, hors périodes de chasse,  flinguer les chats , concurrents  ? déloyaux de leurs passions d'un autre âge . Félicitations  au maire de ce bled qui cautionne ce genre d'acte  sans rien dire . 
 

5 commentaires:

Odile a dit…

Toi l'auvergnat chanté par Brassens , que dis- tu de cet acte ?

Jeanmi a dit…

Il faut quand-même préciser que cela se passait en Tanzanie et que le chats avait une crinière et pesait 300 kg. Il avait déjà dévoré 15 personnes... ;-)

Jeanmi a dit…

Le chat sans "S" merci

Marianne a dit…

@Jeanmi Je suis pour la régulation de la chasse et l'extinction des co...... Le chat de ma copine cela faisait dix ans qu'il allait en vacances dans ce bled et pour l'éloigner un coup de jet d'eau aurait été aussi efficace .Bises .

Marianne a dit…

@Odile, Brassens avait des chats . Je pense qu'il aurait été révolté d'autant de connerie gratuite .