17 août 2016


Pour la collection automne-hiver 2015-2016, le couturier américain


Rick Owens


 a dessiné quatre modèles faisant la part belle au sexe masculin.

Un mannequin lors du défilé automne-hiver 2015-2016 de Rick Owens, à Paris, le 22 janvier 2015.

Mais c'est le burkini qu'il faut interdire .

Quand la raison s'absente de la tête de nos élus ....................Il est vrai .que les créations de Rick  , à ma connaissance , ne sont pas venues  sur la voie publique ni sur les plages .

Ces élus , appuyés par nombre de responsables politiques essayent de nous vendre l'oppression des femmes en burkini et pensent oeuvrer pour la  liberté de ces pauvres femmes brimées .

La liberté c'est avoir un emploi,c'est accéder à la culture. , c'est être correctement logé ,c'est pouvoir se vêtir selon ses envies ,c'est croire en l'avenir ,c'est ........... surement pas interdire le port d'un vêtement  .


08 août 2016

Trop fort !




Comment vous n'avez pas rédigé vos dernières volontés  ?  A la gare de Lyon  c'est possible !!!!!


J'espère que les pianos , initiative précédente , sont restés en place .

Une initiative de cette sorte mérite un concert " d'applaudissements " ........accompagné d'une
marche funèbre .......

Merci qui ?  merci Guillaume !

Une petite question  : pourquoi Before I die  ?  Ah vous avez mis l 'offre en français aussi !

26 avril 2016

Objectivité sans faille !



«Hé oh la gauche !» : 25 ministres réunis pour «réveiller la gauche» Stéphane Le Foll, au ministère de l'agriculture, le 20 avril 2016.

Sous la houlette de Stéphane LE FOLL .
oui mais dans quel endroit ?
Amphithéâtre de la faculté de médecine  René - Descartes de Paris .  

C’est un meeting qui ne dit pas son nom pour un candidat qui n’est pas officiellement en campagne. Les partisans de François Hollande étaient réunis lundi 25 avril dans un amphithéâtre de la faculté de médecine de l’université ParisDescartes pour prendre en main la défense du bilan du quinquennat. Alors que le chef de l’Etat n’a jamais paru aussi contesté – jusque dans son propre camp –, ses fidèles avaient décidé d’organiser la riposte.
Source : Le Monde

Bravo Monsieur LE FOll  et dès que vous avez le résultat de l'autopsie , n'hésitez à nous en donner les conclusions .  

21 avril 2016

Les vrais problèmes sous un voile

Afficher l'image d'origine



Pierre- Emmanuel Barré   à écouter de toutes urgences 


http://www.halalbook.fr/actufiche-18-7389.html


16 avril 2016

C'est si peu !

Combien les trois anciens présidents de la République coûtent-ils à l'Etat ?

 9,6 millions d'euros par an!


Le seul ancien président qui n'ait pas profité du système, François Mitterrand, décédé quelques mois après avoir quitté l'Élysée, est celui qui en est à l'origine, ayant demandé à son homme de confiance, Michel Charasse, de prévoir un dispositif, jusqu'alors inexistant. Sauf que, comme souvent en France, les choses ont dérapé. La sécurisation des domiciles et des résidences secondaires des ex-présidents, qui n'était pas prévue, coûte excessivement cher, car, pour assurer une protection permanente autour d'un domicile, il faut mobiliser une bonne quinzaine de gendarmes pour tenir compte des horaires de nuit, des vacances et des aléas des uns et des autres. 
source : Le point 

Un seul dit merci les pouces levés  ! les deux autres ne doivent plus savoir qu'ils  vivent grassement à nos frais .
 Ce qui serait amusant c'est que ces " Ex " aient des comptes au Panama 

Un petit détour s'impose 
http://renedosiere.over-blog.com/



Afficher l'image d'origine
Afficher l'image d'origine
Afficher l'image d'origine

05 avril 2016

La revendication de trop !

Que voila une revendication du plus grand intérêt ! soutenue par Mélenchon hélas et par Florian Philippot !!!!
 Mesdames et messieurs les élus n'y a t-il rien de plus important à défendre dans le monde ?

 Mme Laurence ROSSIGNOL

 Ministre des Familles, de l’enfance et des droits des femmes

 Hotel Le Play 40 rue du Bac

 75007 PARIS Roissy,


 le 1er avril 2016

 Madame la Ministre,

Nous tenons à vous interpeller sur la situation des Personnels Navigants Commerciaux féminins affectés sur les vols à destination de l’Iran. Dès la sortie de l’avion à Téhéran et jusqu’à leur arrivée dans leur chambre d’hôtel, sous injonction des autorités religieuses locales, la Direction d’Air France demande, par voie de note de service à son Personnel Navigant Commercial féminin de déroger aux règles habituelles de port de l’uniforme. Elles sont tenues de porter un pantalon et une veste longue, le foulard Air France doit recouvrir entièrement la chevelure. Durant le temps d’escale, en dehors de la chambre, elles doivent porter un foulard et un vêtement ample et long permettant de « dissimuler les formes ». De plus, contrairement à leurs collègues masculins, il leur est fortement déconseillé de fumer dans l’espace public et les chambres sont toutes non-fumeur. Pour les navigantes de la Compagnie, ces exigences, qui n’ont rien de professionnelles, sont vécues comme de véritables atteintes à leur dignité. Pour certaines d’entre elles, cela est particulièrement insupportable. C’est en connaissance de cause que l’Entreprise programme ces vols aux Personnels Navigants Commerciaux sans considération de l’impact particulier sur certaines navigantes. La Compagnie ne donne pas, aujourd’hui, à ces femmes, la possibilité de se soustraire à cette obligation. Les seules solutions, pour ces employées, sont, soit la soumission, soit le « contournement », qui n’est pas sans impact sur la rémunération, le dossier professionnel et la stabilité des tours de service donc la vie privée. D’autres problèmes, strictement administratifs, impactent l’ensemble des personnels affectés sur ces vols en matière de visa d’entrée dans d’autres pays. Sachez que nous ne manquerons pas d’interpeller à ce sujet le ministère compétent. Nous avons suggéré à l’entreprise de mettre en place un système de « nolontariat » sur cette destination. La direction d’Air France se refuse jusqu’ici à nous entendre. Nous sollicitions votre intervention pour que cette mesure soit mise en place de manière diligente en s’assurant qu’elle n’ait aucun impact sur les Personnels Navigants Commerciaux concernés. Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux.


 Le Secrétaire Général Jean-Marc QUATTROCHI

Libre circulation des hommes et des idées !


Circule , surtout , l'idée de mettre sa frontière sous la protection d'un amoncellement de barbelés partout en Europe .

et aujourd'hui l"échange de Syriens contre des non- syriens !


Afficher l'image d'origine