08 avril 2008

Il hurle d'une autre façon

Doit-on se réjouir de la non traversée de la flamme olympique à Paris ? Vous êtes nombreux , du moins sur les blogs que je fréquente à vous réjouir de cet échec pour les organisateurs des jeux et de cette victoire pour les ONG et autres associations de défense des Tibétains .

Il y avait une guerre entre deux belligérants , en France et personne ne m'a rien dit ?

Doit-on pénaliser tous ceux qui se sont sincèrement investis dans cette manifestation, maintenant et la ou elle est rendue aujourd'hui alors qu'il aurait sûrement été plus judicieux de se faire entendre au moment ou les jeux ont été donnés à la Chine en posant nos conditions pour y participer .

Peut- on se permettre de donner des leçons à pire que nous ? sont-ils pires ?

Un " hurlement " différent entendu sur France info il y a quelques jours ne fait pas de moi une groupie de JL Mélenchon , heureusement pour lui , mais cet avis différent , seul et non repris dans les médias me laisse penser que l'on me trie un peu l'information pour faire appel à mon émotion .

La corde sensible , le coeur, jouer sur l'émotion , donnent- ils assez de recul et d'objectivité pour pouvoir se faire une opinion et agir en conséquence ? Cela permet de vendre du papier ou d'avoir de l'audience avec les retombées qui vont bien en ignorant combien de milliards de chinois avec lesquels notre VRP multicartes est en train de signer des contrats ?

Bien sur que je ne suis pas pour que les manifestations soient réprimées par les armes, pas plus que je ne suis pour que les sans- papiers choisissent de se suicider à la vue d'un policier .

Ne pourrions nous profiter de cette manifestation pour envoyer chacune et chacun une copie manuscrite des droits de l'homme au président Chinois ? avec copie au petit Timonier ? . Recopier les droits de l'homme sur la chaussée ? Sans agressivité , faire une lettre manuscrite à l'ambassade de Chine plutôt qu'accepter de les inviter flambeau à la main et ne pas prévoir ce qu'il faut pour les agapes des commensaux invités à notre table .

Entendu sur France inter , on a craché et insulté les sportifs sur le passage de la flamme , même les sportifs handicapés pour une fois ils ont eu droit aux mêmes égards , belle victoire des droits de qui ?

Frédérique Jossinet, double championne d’Europe de judo, fulmine. La jeune femme qui faisait partie des premiers relais n’avait jamais vu d’aussi près de tels débordements. «Pour moi, ça n’existait qu’en football, nous a-t-elle déclaré hier avant de s’envoler pour les championnats d’Europe, à Lisbonne. J’ai eu l’impression de me retrouver au milieu de deux bandes de supporteurs adverses.» Elle aussi ne décolère pas d’avoir passé une journée à se faire insulter. «J’ai eu de la chance car lorsque je suis passée rien de très important ne s’était passé. Mais du bus, on voyait très bien», dit celle, qui il y a deux semaines, posait pour l’Equipe magazine avec une photo de dissident chinois pour montrer son engagement en faveur des droits de l’homme. «C’est surtout la violence qui m’a choquée. J’ai vu des gens faire n’importe quoi. Forcer les barrages pour récupérer la flamme, aller jusqu’à se jeter sur une jeune femme en fauteuil roulant qui portait la torche. Je suis extrêmement déçue. Comment peut-on s’attaquer à des sportifs handicapés ? A un moment je me suis demandée si j’allais descendre ou pas du bus.»

Quel manque de savoir vivre ! quel manque de réflexion ! quelle violence !

Ridicules et manipulés , nous sommes ridicules et manipulés et je demande grâce à toutes celles et ceux qui souhaiteraient me faire savoir que JL Mélenchon est pro- communiste, maoïste , franc- maçon , en réserve de la République planqué au Sénat , je m'en fous . Pour moi il a juste eu le mérite de parler autrement , d'ouvrir le débat au delà de la mascarade d'hier , de rappeler qu'un esprit critique s'alimente de toutes les sources d'informations existantes alors cherchons l'information, débattons , agissons en toute conscience sans molester, ni vexer qui que ce soit .

hppt//www.senat.fr/senfic/melenchon_jean_luc86039k.html




Le séparatisme au Tibet aboutirait à créer une base américaine


Jean-Luc Mélenchon critique la campagne angélique menée en faveur du Tibet. Il tient d'abord à rappeler certains faits historiques pourfendant ceux qui dénoncent les Chinois comme des envahiseurs. «Le Tibet est depuis longtemps dans la Chine que Besançon dans la France. Secondo, les Tibétains ont refusé d'abolir le servage car il fallait des esclaves pour que d'autres bons à rien puissent prier toute la journée.» Le sénateur de l'Essonne s'en prend également à Robert Ménard, de Reporters sans Frontières, qu'il aurait aimé voir enquêter à Guantanamo. Il rappelle l'impasse des guerres humanitaires, l'échec de guerre en Afganisthan, l'échec du Kosovo.

11 commentaires:

Moukmouk a dit…

Bon, je ne suis donc pas le seul à dire méfions-nous. D'abord Ménard a des sources de financements plus que suspectes. Et puis je crains les gouvernements ethniques, le Tibet aux Tibétains c'est pas mieux que la France aux Français. Et par dessus tout je crains le pouvoir du prêtre-roi. évidemment ça ne justifie en rien la répression par les chinois, la destruction d'une culture. Les Inuits dont la situation ressemble beaucoup à celle des Tibétains, une culture de l'age de pierre confrontée à la modernité, refusent d'être un musée, refusent le gouvernement ethnique, et tentent au péril de ce qu'ils sont de survivre dans le 21 siècles. C'est pas gagné, mais il y a de l'espoir.

Ceux qui critiquent le train veulent faire du Tibet un musée, je ne crois pas qu'il y ait de l'espoir de ce coté. Je n,ai surtout pas de solution, c'est à eux de la trouver mais elle se passera dans le monde, aussi risqué que cela puisse sembler.

Laurent a dit…

Le logo de RSF est d'une connerie affligeante et contre productive .Merci à tout les vecteurs , acteurs qui se chargent de véhiculer cette image de violence qui s'exprime au passage de la flamme . Je ne suis pas certain que les Tibétains approuvent

Anonyme a dit…

Et on peut lire dans la presse les athlètes sont pris en otages..... quel beau mot !
Continuons , continuons nous allons bientôt atteindre le fond mesdames et messieurs les journaleux .
Pourquoi ne pas demander aux politiques d'aller courir ,nager ,sauter à Pékin et aux sportifs d'aller négocier les droits de l'homme avec Pékin .

Jeanmi a dit…

Nous vivons une époque formidable ! Le métier de journaliste est en passe de mourir et c’est tant mieux ! À l’exception de quelques uns, comme F. Aubenas, ils tiennent plus du moine copiste que du journalisme d’investigation. Quels sont ceux, parmi les "hurleurs-aux-loups" qui sont allés au Tibet constater DE VISU ce qui s’y passe ? Ils préfèrent "relayer l’information", ainsi de relais en relais on arrive à créer de toute pièce, une opinion publique. Oh non les chinois ne sont pas devenus de purs démocrates, loin de là ! Ils restent une triste clique de vieux staliniens accrochés à leur fauteuil dictatorial. Mais enfin, cette ancienne province chinoise était une théocratie obscurantiste et esclavagiste ; d’y instaurer la démocratie et une certaine autonomie culturelle, certes, eut été préférable à la politique de la canonnière. Toutefois les tibétains n’étaient pas plus libres qu’aujourd’hui ; ils n’ont eu le choix qu’entre deux dictatures. Cela me rappelle la Russie, passant des tzars aux soviets pour finalement atterrir dans les bras de Poutine, ce délicieux démocrate ; qui s’occupe aujourd’hui des tchétchènes ? Le monde n’est ni blanc, ni noir, il souvent beaucoup plus gris qu’on ne le pense et Mrs Pujadas et PPDA feraient mieux de changer de métier…

Laurent a dit…

Et aujourd'hui le Dalai Lama dit soutenir les JO à Pékin ?

Grenouille de Bénitier a dit…

Ce que dit Mélanchon, c'est ce que disait les communistes maoïstes il y a 50 ans...Le Tibet ? Une théocratie moyen-âgeuse que les chinois ont libéré...Je le sais, mes parents étaient communistes, et mon père journaliste maoïste ! On peut dire ce qu'on veut sur le Tibet de ces années-là, il n'empêche que les Chinois sont des colonialistes envahisseurs et qu'ils veulent imposer leurs lois et leur idéologie de la même façon que les américains font aujourd'hui avec l'Irak. Ce que les Russes ont fait dans les années 80 avec l'Afghanistan. Nous les français avec l'Algérie et l'Indochine. Etc. Les chinois sont les occupants et les envahisseurs, et ils mènent une politique qui fait penser à celle des nazis en France durant la dernière guerre mondiale. Les Tibétains sont considérés comme une sous race, les Chinois sont plus nombreux au Tibet que les tibétains et on massacre non seulement les populations tibétaines mais on détruit leur culture, leurs temples. Et ça dure depuis plus d'un demi-siècle... Alors même si les chinois construisent des routes, amènent la modernité au Tibet, les tibétains n'en veulent pas forcément, surtout imposé de cette façon-là. de plus on sait très bien que les Chinois sont plus intéressés par les richesses du sous-sol tibétain que par les tibétains eux-mêmes (il y ont trouvé du pétrôle dernièrement). Le Dalaï Lama a dit à plusieurs reprises que ce qui existait au Tibet avant l'arrivée des chinois n'était pas la panacée, qu'il voulait instituer une démocratie...La Chine est la pire des dictatures et ça, personne ne peut le nier !

Anonyme a dit…

Et le fait d'avoir des parents communistes et maoïste permet de comprendre ce qui se passe actuellement en Chine et au Tibet?
Les miens sont UMP je vais finir par comprendre ce qui se passe ici aujourd'hui ?

L'alchimiste a dit…

« Ma seule certitude, dans la vie est l’incertitude dit JL Dabadie, nouvel académicien ». Ne soyez pas campés sur vos vérités, elles ne sont que fallacieuses. Ni la dalaï lama, ni les dirigeants chinois ne sont les bons ou les méchants ; la vérité est à la fois dans les deux camps. L’interrogation permanente, la recherche incessante de la VERITE est la seule attitude prudente en l’absence de preuves. "Grenouille de bénitier" ne soyez pas si péremptoire, à moins de revenir d’un long voyage au Tibet, vous ne pouvez pas nous asséner votre vérité de façon aussi dogmatique. Si votre pseudo reflète vos convictions religieuses, je ne m’étonne de rien ; néanmoins si vous êtes un temps soit peu réfléchi(e ?), vous ne pouvez comparer le Tibet qu’à la Bretagne, la religion en moins. Pendant la guerre, les autonomistes avec l’appui des nazis ont essayés de se détacher de la nation française, il n’en reste que le drapeau breton, pâle imitation de la bannière étoilée. Le Tibet fait partie intégrante de la chine depuis des siècles et non depuis 1969. La Vérité historique n’est pas celle des medias, il n’y a pas de VÉRITÉ toute faite. Connaissez-vous l’opinion de TOUS les tibétains ? Personnellement je vais continuer à m’informer, avant d’exprimer de façon intransigeante une conviction. LA VÉRITÉ DES MEDIAS N’EST JAMAIS INTÈGRE.

La Pierre Brute a dit…

Le "politiquement correct" n’est que le regard par le petit bout de la lorgnette. Aujourd’hui deux visions du monde s’affrontent violemment : La revendication historique et la revendication culturelle. Prenons deux exemples brûlants. Le Liban indépendant depuis 1943 et le Koweït depuis 1961. Ces deux pays doivent leur indépendance à leur ancien colonisateur qui les sépara de leur territoire d’origine. Le Liban par la France qui regroupa les minorités chrétiennes dans la province la plus riche de Syrie, et le Koweït séparé par l’Angleterre, de l’Irak pour des raisons pétrolières évidentes. Dans les deux cas, deux logiques se combattent, la logique politique, s’appuyant sur une revendication historique et une logique culturelle défendue par la nation. Plus les pays sont éloignés de la démocratie, plus ces deux conceptions s’opposent violemment. On voit bien au travers de ces deux exemples qu’un positionnement tranché à la hache est stupide. Le plus grave dans l’affaire tibétaine est l’abandon médiatique de la bombe alimentaire qui est en cours d’amorçage ; des millions de femmes et d’hommes commencent à se lever contre leurs gouvernements. En tout état de cause les masses affamées prendront le pouvoir, qu’en sortira-t-il alors ?

Minna a dit…

La révolte de la faim occultée par la flamme olympique et la répression tibétaine ? La révolte des affamés monte et s'amplifie .On peut se poser la question sur tous les organismes et observatoires supposés prévenir ces catastrophes .
Ce sont à nouveau les pays pauvres et les plus démunis qui vont payer la mauvaise gestion des décideurs et autres planqués des postes de prestige .

Jeanmi a dit…

Minna, le monde est à l’image de la France, ce sont toujours les plus pauvres qui pâtissent le plus des bouleversements économiques. Ce sont toujours les plus petits navires qui coulent en premier dans une tempête. Quelle prévention adopter ? Nous nous sommes jetés sur les cultures de remplacement pour produire de l’énergie, au détriment des cultures vivrières, nous en payons aujourd’hui le prix. Dans ma vie professionnelle, j’ai été en position, il y a une dizaine d’année, de faire quelques exposés devant des élus sur les enjeux des carburants nouveaux. Malgré ma réticence affichée, ils se jetaient tous sur les biocarburants, comme la panacée en alternative aux friches agricoles. Ce n’est que maintenant que nous en mesurons les effets pervers. De plus ces carburants dits "verts" polluent d’avantage, si l’on additionne les engrais, les sous-produits de la transformation, le transport et les émissions de protoxyde d’azote. Malheureusement la richesse est un bien commun à partager, combien sommes nous sur terre à véritablement le vouloir ? La réponse est simple 4 sur 5. Les émeutes du pain ont renversé l’ancien régime en France, qu’en sera-t-il du monde ? Cela dit, le Tibet n’est qu’une des conséquences, du manque de Liberté pour tous les chinois.