05 septembre 2008

Echange épistolaire


Un échange épistolaire amusant et peu banal , retrouvé dans mes archives . La photo illustre le propos , elle n'a rien à voir avec l'un(e) des protagonistes .

Madame, Monsieur

Religieuse cloitrée au monastère de la visitation à Nantes , je suis sortie cependant le 19 juin pour un examen médical .

Vous organisiez une manifestation . Je tiens à vous féliciter pour l'esprit bon enfant qui régnait. D'autant qu'un jeune membre de votre syndicat m'y a fait participer ! En effet, à mon insu , il a collé par derrière sur mon voile l'autocollant ci-joint après m'avoir fait signe par une légère tape dans le dos pour m'indiquer le chemin .

C'est donc en faisant de la publicité pour votre manifestation que j'ai effectué mon trajet ! La plaisanterie ne me fut révélée qu'à mon retour au monastère .

En communauté , le soir, nous avons ri de bon cœur pour cette anecdote inédite dans les annales de la Visitation de Nantes .

Je me suis permis de retraduire les initiales de votre syndicat ( C.G.T. Christ gloire à toi ).
Que voulez vous , on ne se refait pas .

Merci encore pour la joie partagée . Je prie pour vous . Au revoir , peut-être , à l'occasion d'une autre manifestation .
Soeur M ........

Ma Soeur,

Je suis persuadé que notre jeune camarade , celui qui vous a indiqué le chemin , avait lu dans vos yeux l'humanité pure et joyeuse que nous avons retrouvée dans chacune des lignes de votre lettre.

Sans nul doute il s'est agi d'un geste inspiré avec la conviction que cette pointe d'humour " bon enfant" serait vécue comme l'expression d'une complicité éphémère et pourtant profonde .

Je vous pardonne volontiers votre interprétation originale du sigle de notre confédération car nous ne pouvons avoir que considération pour un charpentier qui a révolutionné le monde .

Avec tous mes sentiments fraternels , chaleureusement.

Bernard Thibault
secrétaire de la C.G.T


6 commentaires:

anita a dit…

Excellent!
Notons quand même que le charpentier a fini par diriger une multinationale aux ramifications sans nombre, assez éloigné de la petite entreprise familiale.

Jeanmi a dit…

Me voilà réconcilié (un peu) avec la sociète "jésus Inc." qui semble ne pas manquer d'humour

Moukmouk a dit…

Comme quoi ( je m'en doutais un peu) il y a même de bonnes personnes dans cette multinationale qui vit de l'oppression de femmes.

L'alchimiste a dit…

Décidément dieu n’aime pas les pauvres, ah ça non, la preuve ? Haïti, deux cyclones en moins de quinze jours, fallait y penser ! Et le Bengladesh, et la super mousson en Inde, non dieu n’aime pas les pauvres, il aime les riches, il aime les russes, les arabes pétroleurs, il aime aussi et surtout les cons et là il y a pléthore !... Narcozy ? Ah non j’ai rien dit !

Marianne a dit…

@ Anita
L'idée était bonne et le travail parfait , normal qu'elle se soit développée .

@ Jeanmi Dans cet échange l'humour fut des deux cotés , on ne peut pas dire que B. Thibault soit habituellement un grand comique .

@Moukmouk Espérons que se laissent oppresser que ceux qui le souhaitent , hommes ou femmes .

@ L'alchimiste je ne sais pas si Dieu n'aime pas les pauvres mais au moins il a eu l'intelligence de promettre un meilleur dans un autre monde tandis que le petit promettait un meilleur dès son élection .
Attendons la valse des protons de demain pour savoir si l'univers a d'autres choses à nous révéler !

Claude a dit…

Excellent! De l'humour, d'un côté comme de l'autre.