19 mai 2007

Marino Marini



Musée Marino Marini à Florence



Je ne peux pas m'empêcher de penser a la suite ........que donnera le nouveau gouvernement à la culture... enfin il n'a pas osé regrouper la culture et l'éducation ......

2 commentaires:

fratwoman a dit…

A ce niveau là, j'attends mais je saurai réagir le moment venu !
Mon petit doigt me dit qu'il va falloir se doter de solides chaussures de marche... Elles devraient être utiles pour les 5 années à venir !

Amitiés,

Myriam

L'alchimiste a dit…

Culture et libéralisme, huile et eau, ces deux liquides peuvent s’émulsionner, mais avec une certaine énergie, c’est un vieil alchimiste qui vous le dit ! Mais dans le temps sans opiniâtreté, les deux fluides finissent toujours par se séparer puisque il y a incompatibilité physique des produits. La culture et l’Art ne sont pas rentables. Ne nous faisons donc pas trop d’illusion sur le sort que réserve nos nouveaux princes à la culture. L’ancien monarque de TF1, avec cynisme, l’a parfaitement résumé : la culture ne sert à rien, le but des médias est de faire de la place dans les cerveaux pour vendre du Caca Coma. La culture est dangereuse pour le pouvoir. La révolution française n’est pas née en 1789 mais commence en 1730 avec l’encyclopédie. Lorsque les idées viennent aux hommes, ils contestent toujours le pouvoir en place par un continuum intellectuel. V. Poutine, lui aussi, l’a bien compris, il verrouille l’information et la culture dans la plus pure tradition tsariste et soviétique. C’est bien pourquoi la télépoubelle essaye de remplir l’espace culturel par des niaiseries qui étouffent toute velléité culturelle. Les télébidets sont bien le nouvel opium du peuple.
L’Alchimiste