06 mars 2008

Parpaings de SECURITE

Au départ un support papier de la grandeur de la table ou chacune et chacun s'approprie un espace . On illustre son espace librement sans mordre sur l'espace du voisin mais on peut aussi l'inviter a venir vous aider . Nous sommes mercredi dernier ...


et hier nous avons fait le milieu en reprenant une couleur dominante d'un dessin . En premier on avait relié les dessins par des lignes à l'encre de chine .Il a fallut mélanger les couleurs , chercher , réfléchir et ne pas déborder des limites .
et lorsque nous repartons ....nous longeons .....


.....un nouveau beau mur pour éviter que le café soit squatté ! c'est ravissant , joli et efficace . A méditer pour sécuriser votre "sweet home" lors de vos prochaines absences . Le parpaing n'a pas vraiment augmenté .
Je sais je critique mais franchement avoir ce genre de choses pendant des années sous les yeux lorsque vous circulez dans la ville , dans les villes quel manque d'imagination ! Et chez vous c'est comment sur les bâtiments préemptés , en attente d'un avenir meilleur ou d'une démolition ?

Tiens j'ai remarqué que dans cette période électorale personne ne colle d'affiches sur ces fermetures .....provisoires , même pas les prétendants à la mairie !

Les enfants m'ont demandé si ils pourraient mettre de la peinture partout avant la démolition du local ?

2 commentaires:

Martine a dit…

Beau mur à peindre , tu commences quand ?

Laurent a dit…

Quand le bâtiment va tout va ! C'est vrai que la pratique de fermer les locaux inoccupés avec des envolées de parpaings est intolérable
mais tu la retrouves partout . Quelle manque d'imagination !
Demain on vote !