01 août 2008

Elle aura 54 ans le 23 aout 2008


Elle n'avait pas quinze ans en mai 68 , elle devrait avoir 54 ans le 23 aout de cette année .

«la France se déshonore en reniant l’asile de fait qu’elle a concédé en toute connaissance de cause». Marina Petrella bénéficiait d’un titre de séjour. Elle ne se cachait pas C’est donc en toute confiance qu’elle se rendait au commissariat d’Argenteuil (Val-dOise), le 21 août 2007, pour une banale histoire de carte grise.
Elisa Novelli. Fille de Marina Petrella se bat pour sa mère . Le journal Libération lui a consacré sa rubrique portrait .

Que doit-on penser de cette extradition tardive alors que Marina Petrella vivait , depuis des années ,en France , sous sa véritable identité ?

Que doit-on penser de cette parole donnée par un président de la République Française , non respectée , reniée par un autre président de la même République Française ?

Que doit on penser de la crédibilité de l'offre d'accueil faite au FARC pour qu'ils cessent leur activité et libèrent les otages ?

Aucune voix, alors que c’était inévitable dans un parti démocratique comme le nôtre ne s’est élevée pour s’opposer ; on a fait en sorte que cela soit ainsi. […] Est-il possible que vous soyez tous d’accord pour vouloir ma mort au nom d’une soi-disant raison d’état que quelqu’un vous suggère lividement, comme si elle apportait une solution à tous les problèmes du pays ? […] Refusez sans attendre de donner une réponse immédiate et simpliste, une réponse de mort. […]Souvenez-vous, comme doivent s’en souvenir toutes les forces politiques, que la Constitution républicaine, comme premier signe de renouveau, a aboli la peine de mort.

Cet écrit est d'Aldo Moro aux siens , a ceux qui refusèrent de négocier sa libération .


La peine de mort a été abolie en France en 1981, Marina Petrella se l'inflige avec l' aide de l'état français , aujourd'hui .


Elle n'avait pas quinze ans en mai 68 , elle devrait avoir 54 ans le 23 août de cette année .

Il n'y a rien à comparer , juste une parole donnée à respecter au pays des droits de l'homme pour que la continuité d'une démocratie à la française soit réalité .

3 commentaires:

Anonyme a dit…

La réponse à Charlie Hebdo sur le site de parole donnée est à lire absolument .

Laurent a dit…

Même le général de Gaulle avait eu recours à ce genre d'accord pour terminer la guerre d'Algérie et aucun des gouvernements successifs n'ont remis en cause les accords . Cette femme n'a jamais voulu bénéficier de la politique de remise de peine des repentis . Elle a montré que la possibilité d'une autre vie qui lui avait été donnée par la France ,ne l'avait pas été en vain .
Il y a dans cette chasse actuelle des militants des brigades rouges par le gouvernement italien comme une volonté d'effacer cette période de l'histoire de l'Italie .
Auraient-ils peur de leur propre image de l'époque ?

Martine a dit…

C'est aujourd'hui que la cour de Versailles statue sur la levée d'écrous, pour autant cela n'annule pas l'autorisation d'extradition signée par Fillon .