14 février 2007

Crayons feutrine


Les enfants veulent toujours remplir toute la feuille de peinture et en finale ce sont les mains qui sont les plus décorées .

Magalie et Dorina voulaient prendre de la peinture au même moment , un instant de conflit j'observe mais je laisse faire .

Encore un mercredi dans notre local magasin que nous devons quitter pour la fin mars . Les enfants sont venus à quinze . Nous avons fabriqué des crayons avec des rectangles de carton plume de différentes dimensions . Au bout du morceau de carton plume on met un morceau de feutrine plié en deux que l'on fixe avec un morceau de papier collant . On fait de la peinture acrylique un peu liquide avec de l'eau .
Le crayon feutrine permet de faire des figures géométriques de toutes les tailles qui évoquent les graphismes des objets et vêtements indiens .

Colette fait une démonstration , on regarde avec beaucoup d'intérêt .
Il suffisait de prendre des marqueurs ! Franchement les enfants , croyez vous que les indiens faisaient leurs décors avec des marqueurs ?

Enfant je savais donner ; j'ai oublié cette grâce depuis que je suis devenu civilisé .
J'avais un mode de vie naturel alors qu'aujourd'hui, il est artificiel.
Tout joli caillou avait une valeur à mes yeux;
chaque arbre qui poussait était un objet de respect.
Maintenant, je m'incline avec l'homme blanc devant un paysage peint dont on estime la valeur en dollars.
Ohiyesa, écrivain indien contemporain ( extrait des carnets de sagesse Albin Michel )

3 commentaires:

kim a dit…

coucou marianne, je suis juste de passage, je reviendrai plus longuement bientôt,

enchantée! kim.

JB a dit…

le goûter va bientôt arriver,
si, si, si,
bonnes vacances d'hiver,
a pluche Nadine

Marianne a dit…

Nous , nous ne prenons pas de vacances , tu peux envoyer le goûter mais avant fin mars Nadine .....
So long