14 janvier 2008

Vous reprendrez bien un peu d'eau bénite ?

On pensait la chose réglée depuis la loi de 1905 instituant la séparation de l'église et de l'état , mais depuis son essai littéraire " La république , les religions et l'espérance " sur le sujet voila que notre chanoine nouvellement promu nous la fait laïcité positive comme si la laïcité a elle seule et sans adjectif n'avait pas prouvée l'utilité de son existence vis vis des croyants de tous poils .

Et que diriez vous de quelques aménagements de la loi de 1905 qui permettrait à notre belle République laïque de financer des lieux de culte ?

Que diriez vous de la diminution des écoles de Jules ferry au profit des écoles confessionnelles payantes ?

Extraits de la lettre aux éducateurs 04 septembre 2007
Au risque de la confrontation religieuse qui ouvrirait la voie à un choc des civilisations, qu'avons-nous de mieux à opposer que quelques grandes valeurs universelles et la laïcité ? Pour autant, je suis convaincu qu'il ne faut pas laisser le fait religieux à la porte de l'école. Ah bon même si c'est l'école de Jules Ferry ?

Le spirituel, le sacré accompagnent de toute éternité l'aventure humaine. Ils sont aux sources de toutes les civilisations et l'on s'ouvre plus facilement aux autres, on dialogue plus facilement avec eux quand on les comprend.
Les peuples premiers apprécieront

Message stick Aborigène pélerinant à travers l'Australie avec la croix et l'icône pour les JMJ 2008 à Sydney . Tiens si on demandait aux participants des JMJ la signification de ce stick message !

Et pour l'espoir d'un meilleur ici et maintenant mais seulement pour les croyants ! voila deux personnes désireuses de vous aider .




Extraits du discours du Chanoine au palais de Latran
Or, longtemps la République laïque a sous-estimé l’importance de l’aspiration spirituelle. Même après le rétablissement des relations diplomatiques entre la France et le Saint-Siège, elle s’est montrée plus méfiante que bienveillante à l’égard des cultes.

Bien sûr, ceux qui ne croient pas doivent être protégés de toute forme d’intolérance et de prosélytisme. Mais un homme qui croit, c’est un homme qui espère. Et l’intérêt de la République, c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes et de femmes qui espèrent. La désaffection progressive des paroisses rurales, le désert spirituel des banlieues, la disparition des patronages, la pénurie de prêtres, n’ont pas rendu les Français plus heureux. C’est une évidence. Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s’il est important qu’il s’en approche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance.


Je vous conseille le blog de Sébastien Fath pour les erreurs historiques du discours .

Allez ne soyez pas intolérant avec moi car après beaucoup d'années données à la pratique d'un culte , après un respect total des croyances des uns et des autres , les choses sont inversées et c'est moi aujourd'hui qui fait partie de l'espèce à protéger , ne représentant plus aucun intérêt pour la République car quittée par l'espoir d'un meilleur surtout ici bas .


6 commentaires:

Moukmouk a dit…

Avec toutes les monstruosités que les curés et autres religieux ont fait ici, je ne peux voir un curé sans sentir des frissons dans le dos.

Il faut continuer de s'opposer à tous ces massacreurs, à ceux qui brandissent la croix ou le croissant contre les infidèles.

Anonyme a dit…

Il ne sait plus comment faire pour nous faire croire en sa personne alors pourquoi pas via la religion ?

Kinkapricorne a dit…

"dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur" !!!
En entendant ça tous les enseignants du pays auraient dû se lever comme un seul homme et protester en masse...
Mais peut-être qu'il y a déjà un moment qu'ils n'écoutent plus les discours fumeux du présinoine :-I

Bonjour Marianne et bonne année (malgré tout).

Minna a dit…

Vous essayez de nous faire croire qu'il y a risque d'aménagement de la loi de 1905 mais même les églises et surtout l'église catholique ne souhaitent pas que cette loi soit modifiée. C'est une vision de l'esprit qui a peu de chance d'aboutir .

Marianne a dit…

@ Moukmouk Mon propos était juste sur le fait que la France a été longue à signer une loi qui permet à chacun de pratiquer un culte et surtout qui évite les affrontements et les massacres auxquels tu fais référence alors soyons vigilants.


@Kinkapricorne Le silence " assourdissant" des éducateurs et enseignants est incompréhensible. Bonne année et merci pour la visite

@Minna l'avenir nous le dira .

JMR a dit…

A bas la calotte vive l'anarchie

JMR