21 février 2008

Alechinsky

On s'installe . Martine sollicite la logistique : ou est le papier ?


pour nous expliquer comment relier nos relevés de matériaux de la semaine précédente et les vignettes obtenues par les photocopies des photos prises par Martine .
A la manière de Pierre Alechinsky ......ci -dessous 2 réalisations de l' artiste.
ALECHINSKY : majuscule, gravure
ALECHINSKY : alechinsky-louisiane-2 Martine avait pris des photos des différents éléments recueillis sur la places devant notre atelier : plaques d'égouts , cailloux , granité des murs pour que nous en fassions des vignettes sur le collage de nos relevés .
On fait le lien à l'encre de chine ,au pinceau s' il vous plait !
Après nous avons peint à l'acrylique les espaces délimités par l'encre de chine .


Et voila comment nous allons garder un souvenir personnel de ce quartier en pleine rénovation et franchement nous aurions tort de ne pas être satisfaites , surtout Martine .

Je viens de lire dans Libération , le quotidien , la ville de Bordeaux souhaitait s'appuyer sur la culture pour se refaire une identité et devenir une métropole européenne attractive . A un autre niveau , ce projet pourrait être le projet de nombreuses villes dont celle ou je vis et à moindre frais .
J'avais émis cette idée au maire lors d'un état des lieux de Telerama sur les points culturels en Val de Marne ou la ville n'était même pas citée pour son centre culturel . J'avais obtenu comme réponse "Pour vivre heureux vivons cachés " . Le maire ne manque pas une occasion de se faire prendre en photo , le pauvre comme il doit être malheureux .
Immense reconnaissance à Michel Germa qui est à l'origine du musée d'art contemporain de Vitry sur Seine .

3 commentaires:

Martine a dit…

Souvenirs , souvenirs et le tout en couleurs ,bravo .

jeanmi a dit…

J’aime notre président et je suis fier d’être français !
Quelle classe, quelle culture (ou agri-culture ?), quel vocabulaire châtié ! Le premier magistrat de France nous avait habitué à parler comme un poissonnier avec les pécheurs, comme un prédicateur avec le pape, comme un "caïra" avec la banlieue, maintenant il parle comme un c.. avec les c..nads. Mois je dis BRAVO Nico, tu montres enfin ton vrai visage ! Bon d’accord, je vais être obligé, dès que je sortirai de France, de dire que je suis belge (une fois) pour éviter les quolibets, mais ce n’est pas grave, continue Nico à t’enfoncer, plus tu baisses, plus tu deviens ce que tu es. Si tu reviens Carla j’arrête tout ! Niark, niark
Jeanmi

Jeanmi a dit…

Au fait BRAVO Marianne pour toutes ces réalisations, puissiez-vous continuer longtemps...
Jeanmi