04 décembre 2008

Dépistage en couleur

C'est à l'utilisation du pinceau que nous nous entraînons à détecter les futurs délinquants .
Nous voulons être prêtes et ne pas perdre nos subventions , ben oui !

Hier Martine avait prévu le dépistage en s'appuyant sur le travail de Marc Chagall.

Quelle bonne idée , un peintre d'origine russe , ivre de couleurs dont le grand père montait sur le toit pour observer le monde ne pouvait pas laisser indifférent nos jeunes accrocs du pinceau .

Il fallait illustrer un rêve , le plus fou possible en utilisant des couleurs vives sur un format A2.

Un coeur brisé au dessus d'un cheval ? c'est louche
Des fenêtres et pas de porte dans le château ?

On essaye de s'évader ?


A quatre mains c'est mieux mais quelle violence dans le choix des couleurs ................

Elle a les poings en avant non ?
Bon nous ne livrerons nos conclusions qu'après concertation avec les futurs délinquants .

Un conseil à tous les grand pères qui osent affectueusement nommer leurs petits enfants " les monstres "lorsque ceux ci les poussent à bout , j'en connais , j'ai même entendu Charles Aznavour utiliser ce terme lors d'un interview, ne vous donnez plus cette peine , ils le font pour vous .
Des monstres dès le plus jeune âge ? Des responsables (c'est valable au féminin ) se chargent d'en fabriquer à défaut d'être inventifs dans la recherche de solutions moins spectaculaires mais plus efficaces pour des enfants dans la tourmente .

Je désapprouve la politique de ce gouvernement n° 2 .

3 commentaires:

patriarch a dit…

Ils sont vraiment plus doués que moi, pour le dessin !!

Bonne journée avec tous ces minots !! ;-)

Anonyme a dit…

Chagall était peut être un bébé violent ?

Laurent a dit…

Mais jusqu'où s'arrêteront ils ? Dès qu'ils envisagent de détecter la connerie , ils pourront tester le détecteur sur eux même , une chance !