13 mars 2009

Calais et Mayotte


Charles Masson donne à sentir , mieux que n'importe quelle depêche AFP , l'atmosphère étouffante de cet eldorado exigu où la xénophobie , la délation et les rafles se sont banalisés projetant dans, l'esprit des métropolitains en transit, le souvenir insupportable de Vichy .


Au fait , Mayotte c'est pas un territoire français ?

Je veux juste vous aider Monsieur Besson .

Voila encore un citoyen , avec Lioret , qui voit dans les directives de votre ministère comme des relents d'une époque pas trop glorieuse . Non, non les propos ne sont pas de ce médecin atypique , auteur de bandes dessinées , ces propos incroyables sont ceux d'un journaliste .

Le vocabulaire qui est issu de la deuxième guerre mondiale, traque, rafle, assimilation aux Juifs en 43, est un vocabulaire grave inacceptable et que, selon moi, on ne devrait jamais utiliser dans le débat politique", a ajouté M. Besson.

Je comprends bien que vous ne puissiez pas lire toute la presse . Je comprends que vous soyez indigné des références insupportables faites à une époque révolue lorsque l'on parle de la situation que vous faites vivre aux migrants que ce soit à Calais ou à Mayotte .

Comment ne pas constater que la politique du chiffre à atteindre , chiffre dépassé par votre prédécesseur , a solutionné humainement le problème des sans papiers , des migrants malgré eux .

Vous avez la gentillesse de venir nous expliquer sur les plateaux de télévision , dans les journaux l'utilité de ces mesures de reconduite à la frontière , de l'intérêt de dénoncer les profiteurs .

Je suis ravie de voir que des universitaires , réalisateur , dessinateur mettent en livre, dessin et film l'aspect le plus flatteur de vos œuvres dans le but méritoire de défendre votre image et votre action .

Voila , je voulais juste aider en vous signalant cet article d'un journaliste dans .......

Je ne comprends pas pourquoi je suis si nauséeuse ces derniers temps à la lecture de la presse ou à l'écoute des ondes .


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu fermes la radio et tu ne lis plus la presse et cela devrait passer .

Laurent a dit…

Si nous commettions tous un délit d'aide à personne en séjour irrégulier en même temps , ils ne pourraient pas tous nous arrêter .
On sent que la coupe commence à être pleine sur les méthodes employées .
France inter devient une radio subversive , c'est bon signe .

patriarch a dit…

Je ne sais si tu as entendu parler de la façon dont la police à traiter un quidam qui traversait en dehors des clous, ils ont fait de même à une autre quidam qui contestait leur façon d'agir.Celui là, a même été transporté à l'hôpital !!

Et c'est en France !!

Anonyme a dit…

La critique est facile . Pour une fois que nous avons enfin un vraie politique des flux migratoires .On ne peut pas régler un problème amplifié par la crise en quelques semaines alors que rien n'a été fait pendant des années .

Jeanmi a dit…

France Inter a la tête dans la lunette de la guillotine, son président va certainement être éjecté sous peu. Qui le remplacera? Nous en connaissons bien le profil, vassal du château à la botte du nabot qui s'empressera de balayer tous ces mauvais gauchistes, il ne gardera que ses zélateurs. Marianne j'ai la même nausée...

Moukmouk a dit…

C'est ce que je connais de plus bête comme loi... c'est à vomir

Marianne a dit…

@Patriach Cette bavure m'a échappé. La police est peu nerveuse depuis qu'elle a des objectifs à atteindre.

@Anonyme Personne ne nie que l'afflux de migrants est un problème surtout pour les migrants qui vivent comme des animaux ou meurent avant d'arriver à destination . Aucune excuse pour cette façon inhumaine et couteuse de régler ce problème alors qu'il y a d'autres solutions .

@Jeanmi
Je suis étonnée des reportages diffusés sur France inter et que dire de France culture , de vrais révolutionnaires par moment! un remaniement s'impose . Que fait le président ?

@ Moukmouk Si même l'ours blanc est malade , c'est vraiment que tout cela va trop loin