24 mars 2009

Les rebeux des bois

Il était le premier rappeur homosexuel " Joegay star ". Ce qui lui donna accès aux plateaux télé !
C'était une nouvelle d'importance , un homo rappeur !

puis il se transforma en brigadier rappeur pour devenir le porte parole du mal être des gardiens de la paix soumis à une politique du chiffre , il avançait masqué , dénonçant les dérives de ses collègues . Il devait déranger puisque l’Inspection générale des services ouvrit une enquête en novembre 2008 .

De vrais flics ont balancé sur les dérives de la grande maison .
Elle a donné quoi l'enquête de l'IGSN ?


Le Brigadier opère avec une grande habilité, car c'est avec des rimes sensées et acérées qu'il pose son flow. Non seulement il dévoile quelques pratiques peu scrupuleuses de flics comme les " descentes sans décences " ou " les traquages au faciès ". Mais il critique aussi adroitement les médias et leur discours manipulateur sur les banlieues et la violence, comme il le déclare façon slam dans son premier titre "Je suis un flic" : " les banlieues qu'on stigmatise et des clichés qu'on amplifie, les violences que l'on attise c'est l'injustice qu'on simplifie ".





C'était un canular d'un collectif qui se fait appeler " les rebeux des bois " pour sortir un disque .

Frederic lagache secrétaire national du syndicat de police Alliance a peu appréciè d' être pris pour cible dans un texte.

Les Rebeux des Bois se disent détenteur d’informations qui pourraient gêner la police si elles étaient divulguées…


Ils ne craignent pas d'éventuelles poursuites.

C'est moins risqué de se faire passer pour un flic lorsque l'on est comédien " performer "que de jouer à l'épicier à Tarnac lorsque l'on est un contestataire intello de surcroit .

7 commentaires:

patriarch a dit…

Je ne connaissais pas, mais ils seraient temps que nous viennent des "Robins des bois " !!!!

Bises;

Moukmouk a dit…

Avec la réputation qu'elle a, la police française aurait intérêt à se la fermer, parce que de vrais infos pourrait sortir

Jeanmi a dit…

Chaqque pays a la police qu'elle mérite, si la France était plus circonspecte dans ses choix politiques, nous aurions, peut être une police plus humaine, moins "délit de geule". Mettre un bulletin dans l'urne est un choix de société. La France choisissait, il y a 2 ans, le moins républicain des candidats, qu'elle assure! Je ne vois plus aucun sarkoziziste, aujourd'hui, où sont-ils?

Laurent a dit…

La politique du chiffre montre bien que tout est axé sur la répression et non plus sur la prévention . Les acteurs performers Rebeux des bois ont intérêt a regarder à gauche et à droite avant de traverser ... dans les clous .

Anonyme a dit…

Il n'y en a qu'une qui a ma connaissance souhaitait qu'il soit poursuivi c'est Nadine Morano . Alliot Marie est trop occupée a trouvé des preuves pour Julien Coupat .

Marianne a dit…

@Patriarch Robin des bois ? pourquoi pas , tu viens ?

@Moukmouk De vrais gardiens de la paix au service du citoyen c'est pas mal dans une démocratie .

@Jeanmi seulement 53 % des citoyens méritent cette police , malheureusement tout le monde en profite .

@Laurent Je transmets le conseil aux Rebeux

@anonyme
Mam était excellente dans ses affirmations hier au grand journal .

Tili a dit…

Bonjour Marianne ! :-)