09 mars 2009

Le rouge et noir


On en parlait sur France culture , puis sur France inter puis sur leur site , intéressée , je viens de me le procurer pour la modique somme de 15 euros avant une rupture de stock !

Il est beau , couverture rigide noire , format livre de contes ou de voyages. Il illustre, au delà du travail de réflexion sur la politique d'immigration mise en place depuis le début du quinquennat en cours , une démarche citoyenne de philosophes , d'universitaires , de journalistes . Ces personnes, a compte d'auteurs, l'on fait parvenir à 1500 responsables politiques dont un exemplaire donné en mains propres à Eric Besson lors d'une émission de télévision .

Eric Besson qui prône la dénonciation des passeurs contre un visa provisoire !

Je crois que l'exemplaire du président de la république a été ceint du bandeau du dernier livre de Marc Levy , une erreur d'emballage peut être ?

Si vous n'êtes pas sénateur, ministre , préfet , responsables d'institutions liées à l'immigration , responsables de formations politiques, il ne vous parviendra pas par porteur , il vous faudra l'acheter ou attendre que je termine mon exemplaire pour me l'emprunter .


Ont réalisé cet ouvrage

Anne-Isabelle Barthélémy,, Catherine Benoît,Vincent Berthe,Carolina Boe, Jérôme Boillat, Emmanuelle Cosse, Pascale Coutant, Grégory Curot, Eric Fassin, Michel Feher, Caroline Izambert, Gaëlle Krikorian, Pauline Langlois, Christophe Le Drean, Philippe Mangeot, Maja Neskovic, Michaël Neuman, Mathieu PotteBonneville, Isabelle Saint-Saëns, Antonin Sopena, Judith Soussan, Corinne Volard & Aurélie Windels.

Bravo pour cette initiative et ce beau travail . Comme il n'existe aucun débat contradictoire pour l'oreille sur cette politique du chiffre , cassez votre tirelire et mettez- vous à la lecture .

Premier volume d' une série de cinq qui viendront témoigner de cette rupture annoncée , de l'impact de ce quinquennat sur la démocratie qu'il bouscule au point de faire perdre la raison à beaucoup de citoyens .

De tous les témoignages cités dans ce premier volume , c'est à Baba Traoré , poursuivi par la police lors d'un contrôle d'identité que je voudrais rendre hommage .Il s'est jeté dans la Marne le 04 avril 2008 . Il y aura bientôt un an .
Il était venu donner un rein à sa sœur . Une chute malencontreuse dira Luc Chatel pour expliquer cette mort et d'ajouter
"Quand on est un citoyen en règle , on se conforme aux contrôles de police ".

8 commentaires:

Patriarch a dit…

Je suis en train de penser que si, en 1930, cette politique avait été appliqué je serais aujourd'hui....Italien !!!!


bises.

Laurent a dit…

Je crois que l'exemplaire du président de la république a été ceint du bandeau du dernier livre de Marc Levy , une erreur d'emballage peut être ?
Mais non c'est parceque le destinataire a dit un jour ne lire que cet auteur . C'est juste pour qu'il ouvre le livre !

anita a dit…

Il est sur la liste de mes prochains achats.

Martine a dit…

Le livre et le film de philippe Lioret, deux actions citoyennes à faire , il y a urgence à montrer sa désapprobation sans risquer d'être pénalisé .

Jeanmi a dit…

Marianne ou la République des gueux. La vie est duelle, d’un côté le bing-bling calotin du nabot, de l’autre les gens, les vrais, ceux pour qui la compassion n’est pas un devoir mais un réflexe humain. D’un côté Besson, encourageant la délation en tant que "bon français", de ceux qui avaient la plume facile dans les années 40-44, pour écrire à "Monsieur le chef de la kommandantur". De l’autre quelques Hommes et Femmes, émus par la détresse humaine. Les seconds sont plus faciles à arrêter, à interroger et à condamner. Les années passent, les caractères humains ne changent pas. Merci Marianne, toujours vigilante.

Anonyme a dit…

Je viens d'entendre le témoignage de cette dame mise ne garde à vue pour avoir rechargé 3portables de sans papier ,honte à ce pays qui applique aux associations d'aides de malheureux des lois iniques .
T'as du boulot Marianne , tes valeurs foutent le camp !

Tili a dit…

Oui, à lire apparemment.

Marianne a dit…

@Patriarch et comment aurions nous eu cet éclairage sur le faune si tu étais resté en Italie ?

@Laurent d'accord avec toi

@ Anita et Tili livre a acheter pour une action contre cete politique

@Jeanmi il y a urgence à stopper cette volonté de tout criminaliser même l'action humanitaire des associations reconnues depuis des années .