03 mars 2009

Parents , vous devriez réagir !


Comment peut- on montrer une chose pareille ? dans une émission destinée aux enfants ? I am so shocking ! of course c'est sur la BBC .( cliquer sur le lien )

Comment voulez vous que vos enfants comprennent que l'on doit respecter le mobilier si dès le plus jeune âge vous les laissez devant le petit écran regarder ce genre de comportement .

Quand ils seront en âge d'avoir les jambes assez longues , leurs pieds se prélasseront sur les banquettes des transports en commun , à l'endroit même ou mon postérieur récupérera les myiases laissées par leurs baskets de marque . Du vécu , j'ai flingué un beau tailleur l' an dernier ! Tiens je vais suggérer un autocollant à la RATP !
Vous êtes des parents irresponsables si vous ne réagissez pas à cette dérive inacceptable( seulement 9 parents se sont manifestés) dérive qui , j'en suis certaine , aura des conséquences négatives sur le bien vivre ensemble à court terme .


11 commentaires:

Martine a dit…

"Cachez ce bras que je ne saurais voir disait Molière " non le sein . Cela me rappelle l'exposition sur les amazones à la mairie de Paris , photos de femmes ayant eu une ablation d'un ou des deux seins .
Etre borné n'a pas de frontière .

Anonyme a dit…

Je connais un homme de petite taille et de petit cerveau , avec pleins de tics , tellement que des fois on ne comprend pas . Il présente plein de choses à la télé dont des choses qui devraient arriver et qui n'arrivent jamais . Nous sommes plus ouverts en France .

anita a dit…

Eclat de rire. je n'ai vu, confiante dans le texte, que les pieds sur le canapé... jusqu'à ce que je vois l'article.
Je sais, ça augure mal de mon sens clinique, mais mon cerveau cherchait à comprendre pourquoi diable vous mettiez autant de virulence à dénoncer cette posture.
Bien vu.
D'ailleurs, les c°onverses, c'est très mauvais pour les pieds.
bises

patriarch a dit…

Sur la placette entre nos trois tours, il y a des bancs an bois. A chaque fois qu'il y a des jeunes, ils sont assis sur le bois du dossier et les pieds sur la banquette. les parents les voient, mais ne disent rien !!

Boutoucoat a dit…

Comme Anita ....je n' ai vus que les pieds et pas le bras ....

Marianne a dit…

@Patriach même si je n'apprécie pas de souiller mon costume sur les bancs ou d'autres mettent les pieds , ma réaction se voulait au sujet de cette présentatrice handicapée qui fait peur aux enfants d'après les parents ( voir le lien BBC )
Je rajoute que handicap ne veut pas dire non plus je fais ce qui me plait. Je trouvais que de montrer cette personne handicapée, animatrice d'émissions enfantines , les pieds chaussés sur un canapé pour défendre le droit à la différence n'est pas forcément bien choisie .

@Anita mais non le sens clinique est tjrs présent puisque j'apprends que les converses sont à éviter .

@anonyme Je crois que je le connais aussi

Jeanmi a dit…

Mes gentils monstres, eux, arrivent à laisser des traces de pas au plafond…

Laurent a dit…

Dans cette histoire c'est d'avoir des parents comme ceux qui se sont émus de voir une personne handicapée animer une émission enfantine qui me donnerait des cauchemars .

Anonyme a dit…

Ouf !!!
je passe mon temps à m'prendre la tête,
les pieds dans le tapis :
à force de vivre dans un monde sale, polué peu enclin au ménage.
Je devrais aller vivre en Suisse :
ça ne me déplairais pas.
Les sacs sales qui ont traînés partout :
sur la table de la cuisine,
on marche en chaussure dans la maison,
on y mets même les pieds ... sur la table basse du salon : sur laquelle on mange ...
Ou ont elles traînés les chaussures aujourd'hui : dans les chiottes publiques...
Et puis qui vit avec des zados ?
Les parents n'arrivent pas à être vacciné s... le débat est ouvert
A+ Une mère qui n'en peut plus de vivre dans un monde de saleté, on me répète que je suis psychosée ...
A+
C'est pour cela que je me traîne une espèce de nausée perpétuelle ?

Anonyme a dit…

C'est relou ,c'était pas les pieds sur le canapé le sujet mais la présentatrice handicapée ! Il fallait aller sur le lien .

Un Ado

l'alchimiste a dit…

Oh eh ziva, l'ado, t'es un bouffon, on raconte c'kon veut ici. C'est un espace de téliber.Non mais...